Nos engagements

Le soulagement de la douleur

Avoir moins mal…ne plus avoir mal…C’est possible

Le CHICRDD avec l’appui du Comité de Lutte contre la Douleur a défini sa politique de prise en charge de la douleur dans le respect de l’article L1110-5 du code de la santé publique, «… toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée ».

Notre politique d’optimisation de la prise en charge de la douleur, comprend 5 axes d’amélioration :

  • Axe 1 : Promouvoir les recommandations de bonnes pratiques en matière de prise en charge de la douleur au sein des services, et harmoniser la prise en charge de la douleur sur les 3 sites.
  • Axe 2 : Utiliser les ressources externes et internes spécialisées dans la PEC de la douleur.
  • Axe 3 : Respecter les droits des personnes accueillies en matière d’information sur la prise en charge de la douleur.
  • Axe 4 : Développer la communication soignant-soigné dans la prise en charge de la douleur.
  • Axe 5 : Perfectionner l’évaluation de la douleur

« Prendre en charge la douleur nécessite d’admettre sa réalité, de connaître les moyens de son soulagement, de considérer la personne dans sa globalité et d’entendre sa plainte »

(Extrait du programme national de lutte contre la douleur 2002-2005).

Des partenaires privilégiés

L’association ALLIANCE 24 :

Une équipe de bénévoles formée au soutien et à l’accompagnement des résidents et familles confrontés à la fin de vie. Elle est présente dans l’établissement tous les 15 jours.

 L’EMASP : L’Équipe Mobile d'Accompagnement, de Soins de Support et de Soins Palliatifs des CH PERIGUEUX et de LIBOURNE.

L'unité intervient à la demande des équipes soignantes. Elle a pour mission de favoriser la prise en charge globale du patient atteint de maladie grave et de son entourage, en collaboration avec l’équipe soignante. (Soutien psychologique, soins de support, prise en charge de la douleur et des différents symptômes, suivi de deuil …).

Les missions du comité de lutte contre la douleur 
  1. Il est une force d’analyse, de proposition, de validation, de coordination et de communication (vis-à-vis du public et des professionnels). En collaboration avec la Direction et les autres instances, les services de soins, la pharmacie, il vise l’amélioration de la qualité de la prise en charge préventive, curative, et palliative de la douleur aigue ou chronique des patients ou résidents.
  2. Il aide à la définition, à la promotion et à la mise en œuvre d’une politique de soins cohérente en matière de lutte contre la douleur.
  3. Il coordonne l’action des différentes parties prenantes, tant dans le domaine des soins que dans celui de la formation continue des personnels de soins.
  4. Il assure une mission d’observation de la prise en charge de la douleur dans l’établissement.

L’identitovigilance

L’IDENTITOVIGILANCE …administratifs ou soignants

une action collective au service de l’usager

Le Centre Hospitalier Inter Communal Ribérac Dronne Double s’est engagé dans une démarche de sensibilisation à l’identitovigilance et de communication auprès de l’ensemble de son personnel et des usagers qu’ils accueillent.

L’identitovigilance, qu’est-ce que c’est ?

C’est pouvoir tous ensemble, surveiller et prévenir les erreurs et les risques liés à l’identification des patients et résidents.

L’objectif est de fiabiliser votre identification ainsi que tous les documents administratifs vous concernant à toutes les étapes de votre séjour.

Votre dossier administratif et de soins est créé à votre admission par le bureau des entrées à partir des informations fournies par l’établissement d’où vous venez ou par vous-même.

Le professionnel vérifiera :

  • les documents d’identité
  • les informations saisies.

La carte d’assuré social ne suffit pas ! Merci de nous fournir votre carte d’identité ou à défaut :

  • Le passeport
  • Le titre de séjour
  • Le permis de conduire

Sample Text

L’identité c’est…
  • Le nom de naissance
  • Le nom d’usage
  • Le prénom
  • La date de naissance
  • Le sexe
  • Le lieu de naissance
 Une bonne identification permet :
  • Le bon soin au bon patient
  • Le bon diagnostic
  • La bonne prescription
  • Une prise en charge plus rapide et plus sûre
  • Une meilleure continuité des soins
Un conseil
Si les informations de votre carte vitale sont différentes de celles de l’état civil, rapprochez-vous de votre caisse d’assurance maladie pour refaire votre carte vitale avec les bons éléments.

Et tout au long du séjour, les professionnels vérifieront :

  • votre identité par une question ouverte ;
  • l’exactitude de l’identité portée sur tous les documents vous concernant ;
  • l’identité inscrite sur le bracelet (si vous en êtes porteur et suivant votre service).

La Prévention des Infections associées aux Soins et la Gestion du Risque Infectieux

La Prévention des Infections associées aux Soins et la Gestion du Risque Infectieux

Organisation – Acteurs

Le CHIC RDD développe une politique de Qualité et Sécurité des Soins, dans laquelle la Gestion des Risques et en particulier la Maîtrise du Risque Infectieux tient une place essentielle.

Le CHIC RDD s’est doté d’un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) qui est chargé de la prévention, de l’évaluation et de la surveillance des Infections Associées aux Soins.

Pour la mise en œuvre de cette politique, le CLIN s’appuie sur une Equipe Opérationnelle en Hygiène (EOH) assistée de Correspondants locaux présents au sein de chaque unité de soins ou d’hébergement : des actions de formation, de surveillance, d'évaluation, de rédaction et de diffusion de protocoles, de vigilance sanitaire et environnementale sont organisées.

Le CHIC RDD participe aux actions de sensibilisation ou mobilisation organisées au niveau régional et/ou au niveau national : journées de sensibilisation à l’Hygiène des Mains, à la Vaccination, Semaine de Sécurité du Patient. L’EOH est membre actif au sein du Réseau Régional de lutte contre les Infections Associées aux Soins.

L’Usager est associé à cette dynamique de prévention : l’efficacité des mesures d’hygiène est l’affaire de tous et les Usagers, qu’ils soient Patients ou Résidents, sont au cœur de ce dispositif.

Evaluation – Indicateurs de Qualité et Sécurité des soins

Le niveau d’engagement et la performance de l’établissement dans la prévention des infections associées aux soins sont régulièrement évalués et notamment chaque année au travers d’indicateurs de Qualité et Sécurité des soins. Ces indicateurs font l’objet d’une diffusion publique, par affichage dans l’entrée de chacun des sites de l’établissement et dans les unités sanitaires : ils sont également accessibles aux Usagers et à tout public sur le site SCOPE SANTE, www.scopesante.fr

Coordonnées

Pour des questions concernant votre prise en charge, il est conseillé de vous orienter vers le Cadre de Santé de l’unité de soins ou d’hébergement. Cependant, l’Equipe Opérationnelle en Hygiène est à votre disposition pour toute question relative à la gestion du risque infectieux : vous pouvez contacter le Cadre de Santé Hygiéniste

cpias

www.cpias-nouvelle-aquitaine.fr

Un réseau national et régional de prévention des affections associées aux soins

Un programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins 2015.

La prévention et la promotion de la santé

Les actions de prévention et de sensibilisation nationales relayées localement

« Les établissements de santé assurant le service public hospitalier et les professionnels de santé qui exercent en leur sein garantissent à toute personne qui recourt à leurs services…l'égal accès à des activités de prévention et des soins de qualité… »

Outre les dispositions règlementaires, plusieurs éléments font de l’établissement de santé un acteur en prévention et promotion de la santé. L’hospitalisation est un moment de vulnérabilité encourageant les personnes à examiner leur santé et leur mode de vie. L’organisation de l’hôpital fournit également des occasions d’être conseillé par des professionnels de santé. Enfin, il est un lieu de vie pour les personnes qui a un impact sur l’environnement local.

Le CHICRDD en tant qu’acteur met déjà en œuvre des actions ciblées sur certaines thématiques ou pathologies au regard des besoins du territoire, notamment mis en évidence dans le cadre des relais des campagnes nationales et régionales. Il peut mobiliser ainsi :

  • Les usagers de l’établissement : personnes hospitalisées et leur entourage
  • Ses personnels : professionnels de santé, administratifs, logistique, entretien, …
  • La communauté, le territoire : par des actions « hors les murs
  • des liens avec les autres établissements du GHT

Le CHICRDD souhaite étendre son action et rejoindre la vision du centre hospitalier de Périgueux, hôpital support du groupement hospitalier du territoire – GHT : « Face à l’enjeu actuel de lutte contre les Inégalités Sociales de Santé, l’hôpital souhaite agir plus en amont et devenir un hôpital de parcours, de réseau (ville-hôpital) et de coopération (GHT) en s’ancrant davantage dans son territoire ».

A partir de 2019, il souhaite développer une véritable politique de prévention et de promotion de la santé, en tant qu’axe de son contrat d’objectifs et de moyens et relais du Programme Régional de Santé par :

  • L’inscription de cette orientation dans son projet médical,
  • Sa déclinaison opérationnelle par la création d’un poste d’animateur en santé publique.

Des rendez-vous réguliers que vous retrouvez dans « les actualités » de l’établissement et des services :

  • Semaine de la vaccination
  • Semaine de la sécurité du patient 
  • Sensibilisation à la vaccination anti-grippale des professionnels de santé exerçant auprès des personnes vulnérables
  • Semaine du goût
  • Moi(s) sans tabac
  • Octobre rose

Pour en savoir plus www.santepubliquefrance.fr

Le développement durable en santé

Introduit en 1987 par la commission mondiale sur l’environnement et le développement, le développement durable pose le principe suivant : « les besoins des générations actuelles doivent être satisfaits sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

En 2009, le Grenelle de l’environnement marque l’engagement affiché des fédérations hospitalières par la signature d’une convention avec les ministères et l’agence de l’environnement et de l’énergie.

Le CHICRDD concilie les démarches qualité existantes (respect des normes, recherche de la sécurité sanitaire dans toutes ses composantes) en affinant le raisonnement sur :

  • les valeurs, missions, activités d’un établissement de santé et ses notions de responsabilité sociale et environnementale,
  • la démarche d’amélioration continue de la qualité dans une perspective de continuité et de durabilité,
  • la gestion des risques avec les risques environnementaux, sociaux et économiques,
  • un système de soins respectueux de l’homme et de son environnement.

c2dsLa direction de l’établissement s’est engagée depuis 2013 envers les patients et les autres parties prenantes de l’établissement en adhérant au Comité de Développement Durable en Santé – C2DS et en s’évaluant avec  L’IDD Santé Durable® outil d’autodiagnostic. Celui-ci permet d’évaluer le niveau de maturité de l’établissement en matière de développement durable dans l’ensemble de ses activités des secteurs sanitaires et médico-sociaux.

Le CHICRDD depuis sa création agit progressivement sur différentes thématiques :

  • Achats
  • Déchets
  • Bâtiments
  • Energies et eau
  • Social
  • Nutrition
  • Promotion de la santé